Le projet d’architecture en tant que production culturelle est un dénominateur commun : il se développe donc collectivement.